Après mon passage au Lycée privé Saint-Joseph de Besançon, dans le domaine des Métiers d’Art : option ébénisterie, ma passion pour l’histoire du mobilier français et des objets d’art naquit. Mon vœux le plus cher était de devenir Expert d’art spécialisé en mobilier et objets d’art sous tous ses aspects, à la fois l’art majeur et les arts décoratifs.

C’est tout naturellement que j’ai poursuivi ma formation afin d’avoir de solides connaissances dans le domaine de l’art, je n’avais alors que vingt-et-un ans. J’ai alors suivi une formation de deux ans à l’EAC de Lyon avec le titre de Conseil en objets d’art (cours sur l’historique des objets d’art et sur les techniques d’expertises en mobilier, peinture, sculpture, gravure, tapisserie…).

Ensuite, j’ai poursuivi mes études d’Histoire de l’art, jusqu’en Master à l’Université de Besançon, avec un enseignement pluridisplinaire, notamment, l’histoire de la Peinture, de la Sculpture, de l’Architecture et des Arts Décoratifs.

Mon Mémoire de Master 2 recherche, en histoire de l’art portait sur ”La fortune critique d’Hugues Sambin au XIXe siècle (1518-1602) : le mobilier qu’il a légué”, (avec catalogue raisonné des oeuvres authentiques et hypothétiques) soutenu en 2007.

Commode secrétaire Frères Grohé
Table Tart Sambin

J’ai ensuite affiné ma formation par un double cursus à la fois à l’EAC Paris en marché de l’art (cours à l’EAC, assurés par des professionnels du marché de l’art et des universitaires, sur l’histoire des arts, les techniques d’expertises sur les objets d’art, et leur valeur sur le marché) mais aussi par une thèse de doctorat en histoire de l’art à Bordeaux3 Michel de Montaigne. Le sujet de cette dernière traite du Mobilier Néo-Renaissance en France au XIXème siècle.

Enfin, durant ces années de formation, j’ai occupé diverses activités en Ebénisterie, notamment dans les ateliers de Carlos Aparicio, François Jeannin et Cuet Célestin. Enfin, durant ces années de formation, j’ai occupé diverses activités en Ebénisterie, notamment dans les ateliers de Carlos Aparicio, François Jeannin et Cuet Célestin. Assistant d’Antiquaire chez “Art Atypique” (M. Cédric Grare)

Pour ne pas me couper du Marché de l’art, j’ai tenu à accomplir des stages aussi bien dans des Maisons de ventes aux enchères ( Etudes Tajan et Cornette de Saint-Cyr), que chez des Antiquaires (Antiquité Alain Lavaux à Villeurbanne – cité des antiquaires), que des Galeries (Galerie Olivier Houg à Lyon), ou encore de institutions muséales (Musée Gadagne à Lyon).

fauteuils

Réalisation de dossiers d’oeuvre du mobilier lyonnais allant du XVIe au XIXe siècle, conservé au Musée Gadagne à Lyon.
Voici comment est organisé un dossier d’oeuvre : en premier, nous avons la page de garde sur laquelle sont notés : le numéro d’inventaire de l’objet, la nature de l’objet, le nom de l’auteur, le titre de l’oeuvre et la date de création précise ou bien le siècle. Enfin, dans la seconde partie, nous avons ce qu’on appelle la constitution interne du dossier d’oeuvre et voici la manière dont elle est conçue : la description de l’objet dans le détail, tous les documents se rapportant à l’oeuvre en question ( l’objet, l’artiste, le courant artistique), l’historique de l’objet, de sa conception à son entrée au Musée, enfin, les restaurations successives pratiquées sur l’oeuvre.

Commode

La création en 2012 de mon Cabinet d’expertise en meubles anciens, tableaux et objets d’art (cartel, sculpture, horloge de parquet, pendule et candélabres dit “garniture de cheminée”, argenterie, porcelaine,etc.), est la suite logique de mon parcours universitaire et professionnel.

Mon intérêt pour cette discipline artistique conjuguée à ma formation d’ébéniste, me semble indubitablement des atouts importants pour le Marché de l’art et pour répondre aussi aux exigences des clients.