Expertise et estimation de sculpture ancienne

Dans les maisons de ventes et les galeries d’art, la sculpture a une place à part. Qu’il s’agisse de sculptures en bronze, en marbre, en pierre, ou en acier, qu’il s’agisse de statues imposantes ou de statuettes de plus petite taille, les sculptures anciennes sont beaucoup moins représentées sur le marché de l’art que les tableaux de Maîtres, les meubles anciens ou autres objets d’art et antiquités. Pourtant, les collectionneurs de sculptures anciennes et grands amateurs sont bien là. Et ils sont aussi connaisseurs qu’ils sont exigeants.

Si vous possédez une sculpture ancienne ou une œuvre en bronze plus moderne dans votre patrimoine, la faire estimer et expertiser par un commissaire-priseur ou un expert d’art est la seule solution pour obtenir une évaluation juste et cohérente de sa valeur, et ainsi la revendre au meilleur prix. De même, si vous envisagez d’acquérir un objet d’art tel qu’une sculpture, l’estimation et l’expertise au préalable seront des plus pertinentes pour être sûr de votre investissement. Enfin, dans le cas d’une succession, un inventaire et une estimation du patrimoine par des experts sont obligatoires.

Besoin d'une expertise de porcelaine ancienne ?

Le Cabinet d’Expertise George Omouri effectue l’inventaire, réalise les premières estimations et accomplit les expertises de vos porcelaines anciennes.

Afin que vous ayez une idée du coût de l’expertise, nos honoraires sont en moyenne de l’ordre de 280 € à 1130 € HT (hors frais de déplacement et hors frais de séjour lors de déplacement en dehors de Paris), voire plus selon la valeur globale, frais de dossier compris. A cela s’ajoute les frais de déplacement qui peuvent être de deux natures : les frais de transport et les frais de séjour hors Ile-de-France.

 

Envoyer

Quels sont les critères observés pour l’estimation d’une sculpture ancienne ou d’un bronze ?

Comme pour un tableau ou un objet d’art, les experts en antiquités et les commissaires-priseurs se basent sur différentes observations de l’œuvre (statue, statuette, figurine, buste) pour faire une estimation fiable de la valeur marchande d’une sculpture ancienne :
L’artiste auteur de la sculpture (le sculpteur)
Le matériau utilisé (pierre, bronze, marbre, etc.)
La date de réalisation (statue classique du 17e siècle, ou œuvre plus moderne du 20e siècle)
Le sujet représenté (nu, buste, sculpture animalière, sculpture moderne, etc.)

L’estimation d’une sculpture ancienne dépend du sculpteur

La cote de l’artiste ayant réalisé la sculpture influence fortement sa valeur. Certaines signatures sont particulièrement recherchées par les collectionneurs d’art (Auguste Rodin, Alberto Giacometti, François Pompom ou encore Aristide Maillol). L’expert d’art ou le commissaire-priseur en charge d’estimer votre sculpture ancienne commencera donc par examiner la présence d’une signature et procèdera à son authentification grâce à une expertise pour vérifier qu’elle est bien celle de l’auteur de l’œuvre.

L’estimation d’une sculpture ancienne dépend du matériau


Marbre, bronze, pierre, albâtre ou plâtre, le matériau utilisé pour la sculpture joue un rôle majeur pour son estimation. Ainsi, le marbre, typique de la Renaissance italienne, fera toujours augmenter la valeur d’une sculpture ancienne aux yeux des collectionneurs. Le plâtre en revanche n’est généralement pas considéré comme noble et précieux. Le bronze quant à lui a été remis en lumière grâce à certains artistes tels que Rodin ou Claudel. On trouve aujourd’hui par ailleurs de nombreux objets d’art en bronze issus de l’Art Déco , et certains sont très recherchés par les amateurs désireux de développer leur collection.

L’estimation d’une sculpture ancienne dépend de la date

Le siècle, l’époque à laquelle a été réalisée la sculpture est bien évidemment déterminante dans l’estimation de sa valeur. Ainsi, une sculpture ancienne datant de l’époque romaine peut valoir plusieurs millions d’euros. Mais il n’y a pas que l’ancienneté. Certains grands courants artistiques plus contemporains comme le style Bauhaus ou l’Art Déco font également flamber les prix lors de ventes aux enchères ou de ventes en ligne. Certaines pièces faisant figure de véritables objets de collection.

L’estimation d’une sculpture ancienne dépend du sujet

Le marché de l’art est un monde soumis à la mode. Aujourd’hui, les collectionneurs sont davantage attirés par un nu ancien que par une statue représentant le buste du commanditaire. Mais le sujet représenté est également important dans l’estimation d’une sculpture car certains sculpteurs se sont spécialisés dans un genre précis. Cela augmente la valeur des œuvres. C’est par exemple le cas pour les sculptures animalières en bronze d’Antoine-Louis Barye.

Pourquoi faire appel à un expert en objets d’art et en antiquités pour l’estimation et l'expertise de votre bien ?


Sur le marché de l’art, la sculpture a une place d’élite. Objets d’art anciens ou œuvres d’Art Déco, les statues, statuettes, bronzes et figurines peuvent être disputés à prix d’or par les connaisseurs. Si vous possédez une sculpture ancienne, il est donc parfaitement légitime d’envisager la revendre lors d’une vente aux enchères, par exemple, ou encore en ligne.
Mais il faut savoir que les collectionneurs exigeront toujours l’authentification de la sculpture qu’ils convoitent. Faire expertiser votre objet d’art ancien par un professionnel, un expert en antiquités ou un commissaire-priseur, est donc indispensable. Les experts sont de véritables historiens de l’art. Ils ont étudié de très nombreuses sculptures et dessins de sculpteurs. Cette connaissance pointue leur permet de repérer la singularité de chaque œuvre, de reconnaître une signature, un style, un matériau ou une finition caractéristique.
Faire appel à un expert en objets d’art et en antiquités est une façon sûre de faire estimer votre sculpture ancienne ou votre bronze de manière fiable. Par ailleurs, un expert pourra réaliser l’inventaire de votre patrimoine dans le cas d’une succession, et vous conseiller, vous accompagner, durant tout le processus de vente.