Gravures anciennes et Estampes : pourquoi les faire expertiser ?

Comme le dessin ou la peinture, la gravure fait partie des arts graphiques. Néanmoins, il convient de ne pas confondre ces différentes techniques d’expression artistique. Car à la différence d’un dessin ancien ou d’un tableau, l’artiste ne travaille pas sur le support final. Il utilise un matériau intermédiaire. Ce matériau, une fois encré, va permettre l’impression de l’œuvre sur une feuille de papier. Ce résultat s’appelle une estampe. Si le graveur est le créateur de l’image, l’estampe est alors une œuvre originale.

Si vous possédez une gravure ancienne ou une estampe dans votre patrimoine mobilier, procéder à son estimation et à son expertise est toujours une chose pertinente. Connaître la valeur marchande d’un objet d’art peut vous amener à décider de le vendre aux enchères, par exemple.
Georges Omouri, expert en antiquités et objets d’art agréé par la CEA vous accompagne à chaque étape : inventaire, estimation, expertise et enfin vente de vos gravures anciennes ou estampes au meilleur prix.

Besoin d'une expertise de gravure ancienne ou estampe ?

Georges Omouri se déplace partout en France et à l’étranger pour estimer et expertiser vos gravures anciennes et estampes, et vous apporter ses conseils d’expert averti quant à la vente de vos biens.

Afin que vous ayez une idée du coût de l’expertise, nos honoraires sont en moyenne de l’ordre de 280 € à 1130 € HT (hors frais de déplacement et hors frais de séjour lors de déplacement en dehors de Paris), voire plus selon la valeur globale, frais de dossier compris. A cela s’ajoute les frais de déplacement qui peuvent être de deux natures : les frais de transport et les frais de séjour hors Ile-de-France.

    Expertise de gravure ancienne : quelle est la place des gravures et des estampes sur le marché de l’art ?

    Il existe 3 grandes familles d’estampes :

  • La xylographie, ou gravure sur bois
  • La lithographie, ou gravure sur pierre
  • La gravure sur cuivre
  • D’autres techniques peuvent parfois s’ajouter comme le burin, la pointe-sèche ou encore l’eau-forte. Cette diversité des techniques et leurs spécificités propres attirent de plus en plus les collectionneurs et amateurs d’art. Qu’il s’agisse de gravures anciennes du 16e siècle ou d’estampes plus modernes du 19e siècle, certaines œuvres peuvent être adjugées plusieurs milliers d’euros lors d’une vente aux enchères dans une grande salle des ventes, comme l’Hôtel Drouot à Paris. Pour une lithographie d’Odilon Redon éditée en peu d’exemplaires par exemple, les estimations et les prix au marteau peuvent littéralement s’envoler.
    Par ailleurs, il faut également noter le succès que rencontrent les estampes japonaises dans les salles de vente aux enchères.
    Cependant, le marché des gravures anciennes et des estampes est un marché complexe, soumis à la loi de l’offre et de la demande. Et ce marché peut réserver des surprises. Certains artistes très renommés dont les estimations de tableaux sont conséquentes n’ont en revanche aucun succès pour leurs gravures et estampes. C’est par exemple le cas pour les lithographies de Louis Toffoli, mais il y a beaucoup d’autres artistes dans ce cas.
    De fait et si vous possédez une lithographie, une collection de gravures anciennes ou un lot d’estampes, il est primordial de vous adresser à un expert (expert d’art agréé ou commissaire-priseur) de façon à obtenir une estimation précise et une expertise personnalisée de votre patrimoine. C’est la seule façon d’avoir une idée fiable de la valeur de vos objets d’art, notamment en en démontrant l’authenticité.

    Expertise de gravure ancienne : comment est évaluée la valeur d’une estampe ?

    Comme pour toutes les œuvres d’art, l’estimation et l’expertise d’une gravure ancienne ou d’une estampe va reposer sur différents critères :

  • L’époque et le courant artistique : à l’image des tableaux et des meubles anciens, une estampe est l’expression d’une histoire, d’un pays, d’une culture. Les motifs présents sur la gravure ancienne doivent ainsi être cohérents pour permettre d’authentifier l’œuvre.
  • La technique : les gravures anciennes réalisées à la main ont beaucoup plus de valeur que celles plus modernes ayant été faites à l’aide de machines. L’expertise permet de déceler les caractéristiques et spécificités de telles œuvres, l’irrégularité de la trame notamment.
  • Le type de papier : le filigrane du papier est révélateur d’une époque. Il est une aide précieuse dans la datation d’une estampe ancienne.
  • La présence de la signature de l’artiste, sa cotation, ou encore le numéro de tirage d’une édition limitée d’estampes.
  • La conservation : les traces du temps sont un gage d’authenticité. Petits trous, taches et déchirures peuvent donc ajouter une valeur certaine à votre gravure ancienne ou estampe.
  • Faire expertiser votre gravure ancienne dans le but d’une mise en vente est indispensable pour en obtenir le meilleur prix. Ce d’autant plus que cette expertise détaillée vous permettra peut-être d’obtenir un certificat d’authenticité, un document officiel qui fait toujours la différence auprès des collectionneurs d’art pendant les ventes aux enchères !